200907212252分開的人 - Les séparés / Marceline Desbordes-Valmore - Julien Clerc



 

 
 

Marceline Desbordes-Valmore (1786~1859)法國女詩人與短篇故事作家,一生命運曲折離奇。父親為徽章畫家,法國大革命後即宣告破產。困苦生活促使母親帶她遠渡重洋到瓜德路普投靠親戚,抵達時卻發現親戚因奴隸暴動而遭殺害,回程時母親因染上當時肆虐的黃熱病死去,獨自回到法國的她只剩半條命,當時年僅十六歲。

為了討生活,她展開戲劇演員與歌劇女高音的生涯。1808年與記者兼文學家的Henri de Latouche陷入瘋狂熱戀,然年後情人即離她而去。Marceline並不是可輕易從愛情痊癒的人Henri de Latouche終其一生都是她的最愛。

 

 

1817年與被稱為Valmore的二線演員Prosper Lanchantin結婚夫婦倆展開艱辛的劇團流浪生活。人生對她是殘酷的,她的三個小孩,她唯一的弟弟皆先她而逝。1851年,Henri de Latouche逝世,八年後她亦追隨他的腳步。而一直留在她身邊的,只有她的先生。Marceline在婚後仍與Henri de Latouche保有近三十年的書信往返,這段戀情從未公開,她所寫的許多詩作都是獻給他,在詩裡將其化名為Olivier,下面這首Les séparés即是寫給他。
他的先生
Valmore並非不知情,只是因為愛她還是讓她出版這些情詩。

 



1997Julien Clerc Marceline Desbordes-Valmore這首Les séparés譜成歌曲,他演唱的詩詞與原創作稍有出入,我因此將兩個版本都刊登出來。

其它版本:Isabelle Boulay & Julien Clerc;Benjamin Biolay

Les séparés
Paroles : Poème de Marceline Desbordes-Valmore.
Musique : Julien Clerc   1997 


N'écris pas ! Je suis triste et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés, sans toi, c'est l'amour sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau.

N'écris pas ! N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu... qu'à toi, si je t'aimais.
Au fond de ton silence, écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.

N'écris pas ! Je te crains ; j'ai peur de ma mémoire.
Elle a gardé ta voix qui m'appelle souvent.
Ne montre pas l'eau vive à qui ne peut la boire.
Une chère écriture est un portrait vivant.

N'écris pas ces deux mots que je n'ose plus lire.
Il semble que ta voix les répand sur mon cœur,
Que je les vois briller à travers ton sourire.
Il semble qu'un baiser les empreint sur mon cœur.

N'écris pas ! N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu... qu'à toi, si je t'aimais.
Au fond de ton silence, écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.

N'écris pas !

分開的人
詞:Marceline Desbordes-Valmore的詩
曲:Julien Clerc   1997 


別寫信來!我很難過,我想要消失
沒有你的美麗夏日是失去光芒的愛情
緊扣碰觸不到你的雙臂
敲打我的心就是敲打墳墓

別寫信來!讓我們只有獨自慢慢死去
只問上帝... 只問你,我對你的愛
在你沈默的深處,聽見你愛我
是聽見上天而不曾到過天堂

別寫信來!我畏懼你;害怕自己的記憶
那兒留有你常呼喚我的聲音
別將鮮水呈現給喝不到的人
珍貴的書信是生動的影像

別寫出來我不再敢讀取的這三
你的聲音像是將這三個字填滿我心
從你的微笑裡我看見這些字在閃耀
像是有一個吻將它們印記在我心

別寫信來!讓我們只有獨自慢慢死去
只問上帝... 只問你,我對你的愛
在你的沈默深處,聽見你愛我
就是聽見上天而沒有到過天堂

別寫信來!

 




原詩
 

Les séparés

N'écris pas. Je suis triste, et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés sans toi, c'est la nuit sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau.
N'écris pas !

N'écris pas. N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu… qu'à toi, si je t'aimais !
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.
N'écris pas !

N'écris pas. Je te crains ; j'ai peur de ma mémoire,
Elle a gardé ta voix qui m'appelle souvent.
Ne montre pas l'eau vive à qui ne peut la boire.
Une chère écriture est un portrait vivant.
N'écris pas !

N'écris pas ces doux mots que je n'ose plus lire :
Il semble que ta voix les répand sur mon cœur :
Que je les vois brûler à travers ton sourire;
Il semble qu'un baiser les empreint sur mon cœur.
N'écris pas !


Marceline Desbordes-Valmore
(1786 ~1859),
Poésies posthumes.

分開的人

別寫信來!我很難過,我想要消失
沒有你的美麗夏日是沒有火光的夜晚
緊扣碰觸不到你的雙臂
敲打我的心就是敲打墳墓
別寫信來!

別寫信來!讓我們只剩慢慢死去
只問上帝... 只問你,我對你的愛
在失去你的深處,聽見你愛我
是聽見上天而不曾到過天堂
別寫信來!

別寫信來!我畏懼你;害怕自己的記憶
那兒留有你常呼喚我的聲音
別將鮮水呈給喝不到的人
珍貴的書信是生動的影像
別寫信來!

別寫出來我再也不敢讀取的甜美字句
你的聲音像是將它們填滿我的心
從你的微笑裡我看見它們在燃燒
像是有一個吻將它們印在我心上
別寫信來!


Marceline Desbordes-Valmore
(1786~1859),
遺作

 

 

 

回應

知道不是為另一人而寫,知道我將寫的東西永遠不會使我愛的人愛我,知道寫作無法彌補什麼、昇華什麼,就只是沒有你的地方 —— 這就是寫作的濫觴。

-羅蘭巴特

有一天,我們的文明整個的毀掉了,什麼都完了——燒完了,炸完了,坍完了,也許還剩下這堵牆。流蘇,如果我們那時候在這牆根底下遇見了……流蘇,也許你會對我有一點真心,也許我會對你有一點真心。

—— 張愛玲傾城之戀

關鍵字
累積 | 今日
loading......
    沒有新回應!
try